Info Panel
You are here:   Home  /  50 dates-clés  /  …- 57 av. J.-C. De la préhistoire à l’invasion romaine

…- 57 av. J.-C. De la préhistoire à l’invasion romaine

Lors de la dernière glaciation, la mer du Nord recouvre une bonne partie de nos régions peuplées alors d’hyènes, d’ours et de mammouths. À cette époque, les hommes, nomades, vivent de la chasse et de la cueillette. Ils séjournent parfois dans des grottes comme celle de Spy, où des ossements vieux de soixante mille ans ont été retrouvés.

Les grottes de Spy à la fin des années 20

Avec les changements climatiques, une nouvelle civilisation apparaît. Les nouveaux arrivants se sédentarisent. Ils cessent donc de suivre les troupeaux d’animaux sauvages, fondent des villages et commencent à cultiver et à domestiquer certains animaux: chiens, moutons, porcs, bœufs… C’est le temps des dolmens et des menhirs et de la construction de grandes tombes collectives.

Il y a plus de quatre mille ans, le pays devient plus densément peuplé et des rivalités apparaissent. Vers le IXe siècle, des Celtes s’établissent dans nos régions, bientôt vaincus par d’autres Celtes, les Belges (Belgae), venus de la vallée du Rhin. Ces nouveaux arrivants, qui constituent selon César l’un des trois peuples de la Gaule, vivent en tribus disséminées sur le territoire de nos régions.

Les Morins s’installent sur le littoral, les Ménapiens entre la côte et la région d’Anvers, les Nerviens et les Aduatiques dans le centre de la Belgique actuelle et les Éburons dans l’actuel Limbourg. Dans la vallée de la Meuse se fixent les Condruses tandis que les Trévires prennent pied dans le Luxembourg actuel.

La Gaule belgique

Les Celtes ont à leur tête des rois démunis de pouvoirs importants. Juges, médecins, et prêtres, les druides occupent par contre une place fondamentale dans cette société. Les Belges ne connaissent pas les villes et vivent dans des huttes, mais construisent des places fortes. La société est esclavagiste et inégalitaire. Il s’agit d’un peuple essentiellement agricole qui utilise des charrues tirées par des bœufs ainsi que des faux et des moissonneuses. Les Belges sont aussi des artisans aux talents d’orfèvres et d’armuriers. Le commerce est loin d’être inexistant. De nombreuses routes, ponts et gués permettent les échanges par le troc ou par monnaie d’or avec des marchands étrangers.

Environ 60 000 ans: Âge des plus vieux ossements humains retrouvés à Spy

Voyageurs et guerriers, ils ont pénétré en Angleterre, en Italie, en Bulgarie et en Macédoine, où ils sont guidés par leur chef Bolgios. On les retrouve même dans l’actuelle Turquie où ils seront finalement soumis par les souverains locaux. Ainsi, les Galates qui peuplent encore cette région à l’époque de langue similaire à celle des Trévires.

Quelques dizaines d’années avant Jésus-Christ, la roue tourne et ce sont les Romains qui pénètrent dans le pays des Belges.

 

 

  2017  /  50 dates-clés  /  Last Updated mars 28, 2018 by admin4213  /  Tags: , , ,